--FYTOLIT--











Il s’agit d’une analogie, une résidence pour plantes de
rue, incluse dans une résidence pour artistes.
Une sculpture évoquant un satellite russe des années
70, étant l’espace de croissance de boutures de plantes
de rue.
Appelons la structure de croissance FYTOLITE.
Elle est munie d’une led horticole 75w à spectre de
couleur magenta, produisant pour l’humain à la sortie
de l’espace de croissance, une persistance rétinienne
verte.
Les ailes tournent ( 1 tour anti horaire par min ) et
diffusent la mémoire sonore du polissage miroir de la
structure du FYTOLITE et des plaques en inox perforées
de ses ailes.
Les sons secs proviennent de deux sources de captation
: micro large et micro contact ( sons à l’exterieur
et à l’intérieur du matériau pendant le processus
de polissage ) et ont été masterisés par les “études
Clayderman”.

Les plantes proviennent d’éxpeditions nocturnes.
Les spécimens sont sélectionnés en fonction de leur
production végétale, de leur territoire d’émergence, de
leur faculté à représenter le paysage végétal actuel,
de leur état de santé ainsi que dans un souci de
cohérence avec les spécimens précédemment sélectionnés.
Pour l’heure, la culture traverse plusieurs difficultés
à la sortie de l’hiver.
Plusieurs politiques ont été tentées : introduction de
corps exterieurs, modification de l’espace respectif
de chacun des spécimens, coupe des parties atteintes.
Les pertes sont considérables, cependant l’arrivée du
printemps permet d’envisager une nouvelle dynamique et
de nouvelles introductions de spécimens.
Ai été confronté à mon impuissance et à mon
inconnaissance.
Chose désagréable jusqu’à son acceptation
métamorphosante.







*
CONSIDERATION SUR L’INCONNU
***
ADJECTIF ET NOM POTENTIELLEMENT SIMULTANEMENT
-
L’INCONNUE MATHEMATIQUE PORTE UN [E] DU FAIT DE LA
VALEUR CARACTERISÉE
-
LE VASTE INCONNU N’A PAS DE [E] DU FAIT DE SON
CARACTÈRE VASTE
*